Le Bubble Blog: Un récit de Lefred-Thouron

Je fais un lien vers ce billet car il m'est arrivé une histoire similaire il y a quelques années.

Étant en retard pour un trajet Toulouse-Bordeaux j'ai pris sans billet le train St Agne-Matabiau (un trajet d'au moins 3 min et 5 km) pour rejoindre la gare centrale et acheter ensuite mon billet grand ligne. J'ai commis l'erreur de me présenter au contrôleur qui n'a rien voulu savoir et voulait me faire payer 40 francs un trajet de 7 francs. Je l'ignore, il appel les vigiles de la sncf qui m'ont intercepté à la gare d'arrivé.
Ces derniers comme dans le récit ci-dessus m'ont frappé à la nuque et traîné jusqu'au commissairiat de la gare ou des policiers ce sont joint à eux pour m'inciter à les frapper et pouvoir se défouler sur moi. J'ai su gardé mon sang froid et ne pas les frapper car s'était très clairement ce qu'ils souhaitaient obtenir.
6 ans après l'histoire, repenser à cet épisode m'énerve, inutile de dire que ce jour là j'ai perdu toute confiance dans notre police nationale (je suis bien conscient qu'ils ne sont pas tous pareil, mais des policiers qui n'ont pas les qualités requises pour ce métier et qui abusent de leur pouvoir ça existe et c'est très dangereux pour la personne qui a le malheur de se retrouver entre leurs pattes et ne sais pas se contrôler)

Bon tout ça pour dire que j'espère que justice sera faite dans cette affaire, faites circuler!