Le cahier des charges d’Hadopi

Numerama diffuse l’appel d’offre du système d’information d’HADOPI, on en apprend de bien bonnes.

Il se trouve que c’est mon boulot de répondre à ce genre d’appel d’offre et concevoir l’architecture de ce type de solution. Mes commentaires en live à la lecture du dossier.

Le CCAP (cahier des clauses administratives particulières)

page5

“Dans l’attente, le secrétariat général de l’Autorité de Régulation des Mesures Techniques (ARMT) assure la fonction de maître d’ouvrage du présent marché. Il est substitué systématiquement, jusqu’au transfert du présent marché, à l’HADOPI dans toutes les dispositions prévues pour celle-ci au cahier des clauses techniques particulières “Acquisition d’un prototype de gestion de la riposte graduée”.

On sait enfin à quoi sert l’ARMT qui avait été crée par la loi DADVSI !

page 11

“7.4.2. Obligation de conseil En plus de son obligation de résultat, le titulaire est tenu à une obligation de conseil et d’information envers l’administration dans le déroulement des prestations.”

Tout prestataire qui ne conseillera pas d’arrêter immédiatement cette usine à gaz ridicule ne respectera pas cette clause et commettra une faute grave.

page 7 le planning

  • 0 Notification du marché 5 juin 2009
  • 1 Études détaillées 15 juin
  • 2 Réalisation du palier 1 du prototype 1er juillet
  • 3 Réalisation du palier 2 du prototype Fin juillet 2009
  • 4 Réalisation du palier 3 du prototype Septembre 2009

Suicidaire ! C’est bien commun dans les SSII personne ne prend de vacances pendant l’été.

page 14

“Le délai de validation des études détaillées et de chacun des paliers de mise en œuvre (validation d’aptitude) est de deux semaines”

Très fort, livraison de l’étude le 15 juin, validation 2 semaines plus tard => fin juin pile poile 1 jour avant la livraison du palier 1du prototype! Faut espérer que l’étude soit validé sans réserve 😉

page 16 “ARTICLE 13. CONFIDENTIALITE

Les informations visuelles ou orales et documents de quelque nature que ce soit relatifs à la structure, l’organisation, les affaires, les politiques internes diverses, les fournisseurs ou les clients, les projets et le personnel de chacune des parties, dont l’un des contractants aurait eu connaissance à l’occasion de l’exécution du présent marché, ont un caractère confidentiel, voire secret.”

Ah ah, probablement la clause la plus dur à faire respecter. Demander à un informaticien de garder le secret sur un tel projet ??

“ARTICLE 15. CESSION DES DROITS DE PROPRIETE INTELLECTUELLE”

Alors là c’est béton et apparemment le projet ne sera pas mis en open source ,;)

Le CCTP (Cahier des clauses techniques particulières)

On apprend qu’il a été réalisé par un cabinet de Conseil en Systèmes d’Information Ressources Humaines mc2i

Date de création :17/02/2009

La loi n’avait même pas encore été débattue à l’assemblée nationale!

“Il fait suite à la prestation de conception du système d’information au cours de laquelle les livrables suivants ont été réalisés :

  • • Rapport d’étude de l’architecture fonctionnelle du système d’information cible
  • • Rapport d’étude relatif aux scénarios de réalisation du système d’information
  • • Note d’organisation
  • • Spécifications Fonctionnelles Générales du prototype”

Décidément il n’y avait aucun doute sur la fin des débats parlementaire, à quoi sert le parlement?

“Le marché devra couvrir les prestations suivantes : • Rédaction des spécifications fonctionnelles détaillées du prototype (les Spécifications Fonctionnelles Générales seront communiquées à la notification)”

Excellent il faut répondre au forfait, mais on a les specs qu’après avoir donné son prix !

“• Réalisation et prérecette par le prestataire, • Mise en exploitation et ouverture des interfaces aux tiers, • Maintenance • Hébergement du prototype pour une durée de 12 à 18 mois”

Une réalisation en mode classique en cascade, pas de méthode agile. Vu les délais c’est la cata assurée.

Architecture fonctionnelle hadopi

Fantastique!! Qu’est ce que c’est beau. Bon maintenant on peut avoir le vrai schéma, celui sur lequel on peut bosser?

Le chapitre 4: Description des contraintes techniques

Alors là c’est le top, la personne qui a rédigé ce chapitre massacre et mélange joyeusement les concepts d’interopérabilité, d’accessibilité, d’archivage et de stockage des données. Sans parler que visiblement 90% du chapitre est du copie/coller sans adaptation au contexte. Dommage pour un cahier des clauses techniques.

Conclusion: NO GO

Et n’oubliez pas ce sont nos impôts qui payent tout ça. Ah oui on rigole moins tout de suite.

18 thoughts on “Le cahier des charges d’Hadopi”

  1. Ce que je trouve pas mal aussi, c’est le schéma page 35 du CCTP : il nous explique graphiquement que les ayants-droit, après avoir constaté une infraction, saisissent l’HADOPI et font en parallèle une action en justice contre l’internaute !

  2. Avoue que s’ils avaient sollicité un dev en méthode agile, on serait tous tombé sur le cul 😉

    J’ajoute un point capital a coté duquel tu es passé (je réponds aussi a des appels d’offres mais avec la casquette du chef d’entreprise) : la société qui fait le dev est responsable des problèmes qui pourrait subvenir (qui à dit piratage ?), et devra indemniser l’état en cas de problème…

    Bref, c’est suicidaire de répondre à ce truc, tant il est évident que les specs détaillées fuiteront et que cette usine à gaz sera prise comme l’un des plus grands challenges de l’année par la communauté des hackers…

  3. Moi c’est mon boulot de rédiger ce genre de chose et de solliciter des prestataires.

    Déjà le cabinet mc2i est grillé, on voit la piètre qualité de son travail… Quant à la SSII qui remportera le marché, elle ne comptera pas sur moi pour la faire bosser ensuite…

  4. En fait, il faudrait pour une fois que tout le monde se sert les coudes : aucune SSII ne répond à ce cahier des charges ! Comment ferait alors l’Etat, qui compte sur le privé pour appliquer ce genre de loi ?

  5. Je ne bosse pas dans votre milieu et donc n’ai aucune prétention. Mais je me demande si le gouvernement n’a pas déjà trouvé son collaborateur, cet appel d’offre visiblement démesuré ne servant qu’à éloigner tout autre prétendant.

  6. Amha, akuseru a raison, ce cahier des charges intenable a juste pour but d’éloigner tout le monde, pour laisser le marché aux potes à sarko(sans faire de l’antisarko primaire)
    Qui eux ne seront pas inquiétés s’ils le remplisse pas…

  7. Et le gagnant est?

    – Cap Gemini
    – Accenture

    A choisir, les autres n’ont pas l’envergure ou ne sont pas assez cons pour se lancer dans un truc aussi casse gueule .

    Comme d’hab on prend le prix initial (200 million selon les premières estimations à la louche des FAI) et on le multiplie par 3 pour avoir le prix final de ce truc.

    Et là enjoy 🙂

  8. Le gagnant sera peut-être Atos, on demandera même à Aurélien d’y contribuer. Il me tarde de voir les billets d’Aurélien sur l’avancée du projet 😉

  9. Ça me choque quand même un peu de lire “la clause de confidentialité, elle sert à rien, on sait pas tenir notre langue”. Je pense que c’est pas le cas de tout le monde, aux derniéres nouvelles

    De même, les SSII tournent au ralenti en été, mais que je sache, si tu as pas les ressources pour répondre à un appel d’offre, tu réponds pas ( en pratique, de toute façon, les mecs en tiennent pas compte et répondent quand même … ).

    Quand à l’article 15, il me semble tout ce qu’il y a de plus normal. j’ai deja vu des administrations se faire avoir pour avoir oublier ceci. J’imagine donc qu’il s’agit d’une clause standard à ce niveau. Si on poouvait s’en passer, ça se saurait.

    je voit rien de choquant dans le CCAP , ou du moins rien de plus choquant que dans ce genre de projet avec une administration.

    Y a les problémes habituelles qu’on reproche à la plupart des projets, c’est un peu une cible facile.

    C’est un peu hypocrite de découvrir tout d’un coup que les cahiers des charges sont souvent mal rédigés. J’espére que tu n’hésite pas à dire à tout tes clients “votre cahier est merdique” à chaque fois, je suis sur que ça doit commercialement être un grand succés pour ton employeur.

  10. Je suis IC dans une grosse SSII. Par pitié que personne chez nous ne se positionne la dessus. C’est ZE grand n’importe quoi (version XXL). Avec obligation de résultat. Tant qu’a faire !

  11. @Fabrice Epelboin
    >la société qui fait le dev est responsable des problèmes qui pourrait subvenir (qui à dit piratage ?), et devra indemniser l’état en cas de problème…
    +1 tu as 100 fois raison

    @François
    >Déjà le cabinet mc2i est grillé
    Je ne leur jette pas la pierre, ils ont sans doute d’autres qualités mais s’était visiblement une erreur de les prendre pour ce type de cahier des charges

    @akuseru

    >Je ne bosse pas dans votre milieu et donc n’ai aucune prétention. Mais je me demande si le gouvernement n’a pas déjà trouvé son collaborateur, cet appel d’offre visiblement démesuré ne servant qu’à éloigner tout autre prétendant.

    Non les appels d’offres publiques sont très réglementés. Je ne peux pas croire à une entente au préalable sur un sujet aussi visible.

    @Nicolas
    >Et le gagnant est?
    Malheureusement j’ai bien peur que ce soit le 3eme larron. Celui qui fait déjà le SI des radars sur la route comme dit Christian.

  12. @Misc

    >Ça me choque quand même un peu de lire “la clause de confidentialité, elle sert à rien, on sait pas tenir notre langue”. Je pense que c’est pas le cas de tout le monde, aux derniéres nouvelles

    On prend les paris?

    >De même, les SSII tournent au ralenti en été, mais que je sache, si tu as pas les ressources pour répondre à un appel d’offre, tu réponds pas

    Ah Ah ah

    >( en pratique, de toute façon, les mecs en tiennent pas compte et répondent quand même … ).

    Oui voilà tu le dis toi-même.

    >Quand à l’article 15, il me semble tout ce qu’il y a de plus normal. j’ai deja vu des administrations se faire avoir pour avoir oublier ceci. J’imagine donc qu’il s’agit d’une clause standard à ce niveau. Si on poouvait s’en passer, ça se saurait.

    Celle-ci est ultra blindé et détaillé, mais logique puisque l’on parle de droit d’auteur. Et en même temps totalement inutile, qui va vouloir réutiliser un tel système?

    >je voit rien de choquant dans le CCAP , ou du moins rien de plus choquant que dans ce genre de projet avec une administration.

    Même pas les délais? Mais tu as raison ce CCAP est relativement classique.

    >Y a les problémes habituelles qu’on reproche à la plupart des projets, c’est un peu une cible facile.
    >C’est un peu hypocrite de découvrir tout d’un coup que les cahiers des charges sont souvent mal rédigés.

    Et celui-là est loin d’être le pire
    http://blogpro.toutantic.net/2006/1

    Mais comme indiqué c’est un projet stratégique pour le gouvernement, il pourrait faire un effort.

    >J’espére que tu n’hésite pas à dire à tout tes clients “votre cahier est merdique” à chaque fois, je suis sur que ça doit commercialement être un grand succés pour ton employeur.

    Comme indiqué dans le CCAP j’ai un devoir de conseil.

  13. j’ai parcouru le doc.
    Ce n’est pas évident de rédiger ce genre de réponse et on pense toujours faire mieux sauf quand on se retrouve devant une feuille blanche.
    Moi je ne leur jette pas la pierre car au final, les personnes à blâmer sont celles du ministère car au final c’est eux qui ont choisi et on peut se dire que les autres réponses étaient pires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.