Logiciels Libres

Yves Combe nous fait une “dissert de philo” sur “la liberté des logiciels”, à lire pour mieux s’y retrouver dans le maquis des licences libres. Vraiment un très bon texte qui me donne envie de poursuivre la réflexion.

Yves Combe nous fait une “dissert de philo” sur “la liberté des logiciels”, à lire pour mieux s’y retrouver dans le maquis des licences libres. Vraiment un très bon texte qui me donne envie de poursuivre la réflexion.

On oppose souvent les logiciels libres aux logiciels propriétaires. Dans cette comparaison une idée refait souvent surface « le logiciel libre est gratuit mais il n’y a pas de support ». Le prix semble un avantage évidemment pour le libre, mais en fait pas vraiment, sur de gros projet informatique le coût des licences et finalement marginal par rapport au coût de la main d’œuvre. Ca peut même être un désavantage, beaucoup de gens pensant encore qu’un produit gratuit ne peut pas être aussi bien que la version payante. D’ailleurs on ne vous reprochera jamais d’avoir planté un projet en dépensant de cent et des mille pour acheter le produit leader de son marché… Par contre si vous vous loupez en faisant le choix du libre… On dit souvent qu’il n’y pas de support avec les logiciel libre, FAUX. Le tout étant de bien choisir son logiciel, tout comme il est imprudent de choisir un logiciel propriétaire sans prendre en compte le sérieux et la pérennité de la société qui est derrière. Avant d’adopter un logiciel libre il est important de s’assurer qu’il est adossé à une communauté importante et réactive. C’est facile de vérifier, il suffit de consulter les mailing list et forum associés au projet. Les facteurs prix et support sont à prendre en compte dans le choix d’un logiciel mais ils ne caractérisent nullement le monde du libre ou des logiciels propriétaires.

Par contre il y a un élément qui est rarement évoqué et qui différencie profondément la plupart des logiciels propriétaires et libre. Les logiciels propriétaires étant pour la plupart commerciaux et les logiciel libre pour la plupart gratuit, le logiciel libre n’a pas d’équipe commerciale ou marketing. Vous ne vous retrouverez jamais à utiliser un logiciel libre parce qu’un habile commercial a pipoté ou acheté votre supérieur… Pour le marketing… les choses bougent. La foundation Mozilla, bien consciente que détrôner IE ne sera pas chose facile, a lancé le premier plan marketing de grande envergure pour un logiciel libre (voir http://spreadfirefox.com) c’est une révolution ! Voilà une manière de plus de soutenir le logiciel libre, faites du marketing. A quand une étude « Gartner group » sponsorisée par la fondation apache démontrant par A+B un meilleur ROI pour linux & co …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.