La magie de google

  • -Plus de quatre milliard de pages web, en moyenne 10kb par pages, toutes entièrement indexées.
  • -Jusqu’à 2000 PC dans un cluster
  • -Plus de 30 cluster
  • -Une interface disponible dans 104 langages dont le Klingon et le Tagalog 😉
  • -Un petaByte de données par cluster
  • -La prévision de 2 machines tombant en panne par jour dans les plus grand cluster
  • -Aucune panne complète du système depuis Février 2000.

Il n’y a rien de plus simple que google, on tape un mot on click recherche et le résultat est là…Mais derrière la page d’accueil épurée de google ce n’est pas un système d’information très complexe qui se cache mais de la magie noire! The magic that makes Google tick vous emmène en coulisse pour découvrir un peu plus de la magie de google.

Les tics ce n’est pas seulement des ordinateurs toujours plus puissant et des fibres optiques faisant circuler de plus en plus d’octets. C’est aussi (surtout?) des logiciels de plus en plus “intelligents”.

3 thoughts on “La magie de google”

  1. Google a d’ailleurs développé son propre file system.
    Tout est en mémoire et sans des architectures 64-bit, se serait impossible. Comme dirait Tim Bray (java.sun.com/developer/te… "La RAM c’est le disque dur de demain (et les disques durs les bandes magnétiques de demain)"
    -Alexis

  2. L’article de zdnet précise que dans le google file system la taille des blocks fait 64MB!! a comparer au 2-4Ko des blocks d’un file system traditionnel.

  3. Et le plus ahurissant semble-t-il, c’est que ce ne sont que de simples PC sous Linux, pas des mainframes ou des machines risc.

Leave a Reply to Alexis MP Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.