Rapport Beffa

Je me fait l’écho de Jean Michel Billaut et d’Alexandre Modesto
le rapport Beffa est dispo!

Bon, pour commencer c’est quoi ce site? Elle sert à quoi cette intro en flash? Pourquoi il n’y a pas un petit forum où l’on pourrait donner son avis? Et un petit résumé du contenu du rapport pour ceux qui ne veulent pas lire les 60 pages, c’est trop demander? Ils pensent peut-être que les bloggueurs font faire le boulot à leur place? Et bien allons y:

Je me fait l’écho de Jean Michel Billaut et d’Alexandre Modesto
le rapport Beffa est dispo!

Bon, pour commencer c’est quoi ce site? Elle sert à quoi cette intro en flash? Pourquoi il n’y a pas un petit forum où l’on pourrait donner son avis? Et un petit résumé du contenu du rapport pour ceux qui ne veulent pas lire les 60 pages, c’est trop demander? Ils pensent peut-être que les bloggueurs font faire le boulot à leur place? Et bien allons y:

Voici le résumé du rapport qui existe déjà dans le dit le rapport[1]. Pour le forum ça prendrait 5 minutes pour le mettre en place (ok beaucoup de temps pour le modérer) mais on va se contenter des commentaires dans les blogs qui en parlent. Pour un rapport qui parle d’innovation technologique c’est bien dommage de ne pas savoir utiliser les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Vous le sentez déjà, mon avis est plutôt négatif. Je ne voudrais pas paraître présomptueux (je ne suis pas président de St Gobain et notre cher Président[2] ne m’a confié de lettre de mission) mais comme le dit Alexandre

“Ah bon non ?? Fallait faire un rapport pour dire ça ? Mais c’est énorme ! je vais l’écrire moi le rapport”

Grosso modo le rapport dit que l’innovation permet de créer des emplois et de maintenir un leadership dans différents domaines et dit qu’il serait temps que l’on se bouge un peu le cul en France et en Europe. Il propose ensuite une manière d’y arriver: création d’une agence pour l’innovation (et hop une de plus) plus de R&D, intervention de l’état… Bref le billet de DSK sur le même thème dans Le Monde est bien plus intéressant.

En annexe[3] le rapport propose “Quelques pistes pour les programmes mobilisateurs pour l’innovation industrielle”:[4]

  • – Domaine de la santé : les maladies infectieuses et les maladies dégénératives
  • – Domaine de l’énergie : la pile à combustible et la filière hydrogène
  • – Domaine de l’énergie : les biocarburants
  • – Domaine de l’énergie : le solaire photovoltaïque
  • – Domaine de l’environnement : la capture et la séquestration du CO2
  • – Domaine des transports : l’automatisation du contrôle aérien.
  • – Domaine de la santé : les maladies dégénératives
  • – Domaine des TIC : Réseaux sécurisés à haut débit

Tout celà est très bien, mais…

Concernant les “Réseaux sécurisés à haut débit”[5] La phrase suivante qui était dans la pré-version diffusé par Jean Michel Billaut a disparu:

“Les éléments de la nouvelle architecture des réseaux passent par une généralisation de l’optique, de la convergence entre réseaux fixes audiovisuels et mobiles et une ergonomie bien supérieure.”

A mon sens si l’on souhaite développer l’innovation il faut mettre les TICs au centre, le développement d’un véritable réseau très haut débit (=> fibre optique) est un pré requis, pas un programme parmi d’autre. Les TIC ne sont pas une révolution en eux même par contre ils vont permettre de nombreuses révolutions, ce sont des catalyseurs. La “nouvelle économie” ce n’est pas “tout acheter sur Internet” mais c’est une autre manière de travailler (email, télétravail, vidéo conférence, groupware…) [6]

Le véritable très haut débit ce n’est pas juste un moyen d’envoyer des emails plus vite (ou de télécharger illégalement plus de film) c’est une base pour créer de nouvelles manière de faire et changer les comportements comme le montre ce billet ” Passer à haut débit rend l’internaute actif”

Les Koréens et bien d’autres l’on compris depuis longtemps et nous pendant ce temps on écrit des rapports plein d’évidence…

Notes

[1] Espérons que je ne recevrai pas de menace pour le retirer 😉 Peu de chance je suis moi exposé que Mr Billaut

[2] Cher, pas dans le sens “Qui est l’objet d’une vive affection” mais plutôt dans le sens “D’un prix élevé”

[3] C’est bizarre j’aurais plutôt mis ça dans le corps du rapport

[4] Désolé pas de version html du rapport vers laquelle j’aurais pu faire des liens…

[5] Je me demande qui a insisté pour accoler “sécurisés” à “réseaux” (mais j’ai mon idée)

[6] A ce sujet lire The Internet Galaxy de Manuel Castells

One thought on “Rapport Beffa”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.