En vrac

Ca devait arriver, beaucoup de chose à écrire, pas assez de temps…

Les trucs sur lesquels je ne fairais pas un billet complet. En même temps c’est important pour moi de les écrire sur mon blog. C’est une manière de s’en souvenir. Ce blog est en train de devenir ma mémoire… Vite, vite un backup.

Joël de Rosnay le futurologue et Carlo Revelli sortent un nouveau bouquin : La révolte du pronétariat

“Une nouvelle démocratie est en train de naître, inventée grâce aux nouvelles technologies ou médias des masses (Internet, blogs, SMS, chats…) par les citoyens du monde. Or ni les médias traditionnels, ni les politiques n’en comprennent vraiment les enjeux…”

Probablement ma prochaine lecture. Le bouquin vient avec un blog, le podcast. Joël n’est pas “futurologue” pour rien, son livre sort au moment ou il se passe quelquechose, c’est le jour où les machines sont entrées à l’Assemblée. Il y a aussi l’affaire Garfieldd, dont on retiendra la lettre de maitre Eolas à Gilles.

Entendu hier à la télé sur LCI à propos qui des hommes politiques qui se copient: “la copie valorise l’original” à méditer concernant le prétendu problème du téléchargement illégal…

Entendu ce matin à la radio sur France Inter au réveil. Le gars qui présente la météo dit “le bleu du ciel” et moi j’entend “le logiciel” c’est grave docteur?

“Ce qui est vrai cependant c’est qu’il existe une frange de la population, dont je fais partie, qui ne dépend pas d’un tiers pour accéder au réseau (parce qu’elle dispose de ses propres infrastructures ou de celles de bons amis).”

Laurent Chemla

Mais quel voleur ce Chemla! Le réve, mon noeud de connection à moi direct sur le net. A lire son interview sur Kitetoa, la je vous ait juste mis cette anecdote mais la vision qu’il a de l’Internet me parle beaucoup.

[Le DVD des débats à l’assemblé nationale sur le projet de loi DADVSI |http://wiki.framasoft.info/EUCD/DVD|fr] A commander c’est collector non?

Interopérabilité : l’Arlésienne du DRM Un texte qui date du 28 janvier 2004 sur eucd.info qui démontre qu’il y a plus d’un an tous problèmes du projet de loi DADVSI étaient déjà identifié et le gouvernement informé mais qu’il n’en a pas tenu compte…

Lawrence lessig: Creatives face a closed Net Et si on le faisait venir en france pour parler à nos députés?

Un peu de détente pour finir:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.