Boire ou gouverner…

Il faut choisir.

Une vidéo déjà culte

Via padawan

Update:
Réaction de Robert Dubonchoix, porte parole des viticulteurs, “la coupe est pleine : il s’agit d’une nouvelle provocation envers les viticulteurs en difficulté (NDLR : pléonasme), non seulement Nicolas Sarkozy ne boit pas de vin mais il délocalise sa fourniture d’alcool fort vers les pays de l’Est, alors que, par exemple le cognac ou l’armagnac sont tout à fait indiqués pour imbiber les grands de ce monde”. source

2 thoughts on “Boire ou gouverner…”

  1. j’avais lu "cuite" pas "culte" 🙂 à rapprocher de ça :

    http://www.liberation.com/actual...

    «Je vais vous dire un truc qui va vous décevoir, je ne bois pas de vin. Enfin je ne bois pas d’alcool plutôt.» Au lieu de rattraper sa bourde au pays du French paradox, le candidat Sarkozy, lors de l’émission J’ai une question à vous poser, sur TF1, s’est enfoncé en faisant l’amalgame entre le vin produit du terroir de France et l’alcool, d’acception plus sulfureuse.

    Il est en tout cas cohérent avec l’image que s’en fait l a Revue du vin de France (RVF) qui, dans son édition du mois de mars, publie une enquête sur les rapports des candidats à la présidentielle avec le vin. Selon le mensuel, Sarkozy serait «le seul des candidats à la magistrature suprême à fuir l’onction bachique».

    Aucun des autres n’y est indifférent, au premier rang desquels Ségolène Royal, qui s’y serait initié aux côtés de Mitterrand. Dominique Voynet serait la plus calée pas seulement en vins biologiques , suivie de peu par José Bové. Quant à François Bayrou, il devrait aux vertus de la dive bouteille «d’avoir vaincu un bégaiement». A la leur !

Leave a Reply to Baptiste Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.