Chronologie des médias, GGRrrr

Décidément, l’industrie du cinéma risque de connaître les mêmes soucis que la musique. Voici leurs propositions pour la vidéo on Demand(VOD)

“On ne luttera pas efficacement contre la piraterie sans offre alternative licite. Chacun le sait. Pourtant, celle-ci tarde à venir”, avait notamment déclaré Catherine Colonna, directrice générale du CNC”

La faute à qui ?

Mme Colonna s’est prononcée en faveur d’une “démarche progressive, pas à pas, visant notamment à traiter d’abord de l’insertion de la VOD dans la chronologie des médias”.

Elle le fait exprès ou c’est juste pour m’énerver ? DANS UN MONDE NUMÉRIQUE ET A L’ERE DU HAUT DÉBIT, LA CHRONOLOGIE DES MÉDIAS N’A PLUS SA PLACE

Nicolas Seydoux, le président du conseil de surveillance de Gaumont est aussi mon copain, il déclare:

” L’industrie du cinéma ne peut pas lutter quand un film est diffusé gratuitement sur internet, a-t-il ajouté”

Bien sur que vous avez les moyens de lutter, proposez-nous du service ! Par contre, c’est sur vous allez peut être vous faire moins de blé sur le dos des artistes et des spectateurs. Dans cette affaire les seuls perdants ce sont les intermédiaires.

Pour approfondir un peu le WeBlog P2P & NTIC commente lui aussi ces déclarations.

3 thoughts on “Chronologie des médias, GGRrrr”

  1. Ah j’oubliai une dernière précision! Oublie un peu les grandes majors (cf: ton ami Seydoux et également Jérome Sx. de Pathe) et pense un peu à nos auteurs actuels qui ont besoin de ressources pr exister et exercer leur métier de création artistique (cf: règle de la propriété littéraire et artistique). Quelqu’un a dit: "Le droit de la propriété intellectuelle s’est développé au prix de longues luttes engagées par ses ayants droits au cours de l’histoire. Il serait donc dommageable de les sacrifier sur l’autel du tout gratuit". Il faut trouver un juste équilibre entre droit du public et droit des auteurs qui ne pourra naître que d’un consensus librement accepté entre les 2 parties.
    Allez reste continue de rester cool!

  2. C’est tout ce que je souhaite, qu’on oublie les majors, qu’elles disparaissent, que la diffusion de la culture coûte moins cher et qu’une plus grande part des bénéfices aille aux artistes. C’est possible. J’approuve ta remarque, les utilisateurs ne peuvent pas demander la gratuité totale, les industriels ne peuvent pas réagir comme ils le font actuellement

    Au fait Caliméro, quand est-ce que tu passes à Firefox? 😉

  3. Merci pr l’offre, j’avais justement besoin d’un t-shirt firefox (mais entre nous $16.95 c’est un peu trop cher). Tes arguments se tiennent et effectivement je suis d’accord sur certaines de tes remarques. Allez continue le lutte!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.