Produire un album de musique autrement

Si les majors du disque pensent qu’ils sont toujours indispensables pour produire de la musique, voici un sérieux contre exemple. Artistshare propose un modèle alternatif des plus intéressant, à découvrir :

  • -L’artiste est financé par ses fans, pas par un distributeur.
  • -Pas de DRM
  • -Différents niveaux de participation financière possible
  • -Un véritable échange entre l’artiste et ses fans, rendu possible par l’utilisation des TIC

Et le résultat me diriez vous ??

“Concert in the Garden” de Maria Schneider, un album de jazz qui n’est disponible dans aucun magasin mais uniquement sur le net a remporté un Grammy award !

Pour ceux qui en douteraient, il existe une autre façon de faire de la musique, c’est prouvé. Mais pourquoi les majors du disque font-ils des procès à leur client ? Elles ont tout à y perdre. Alors qu’en exploitant réellement comme artistShare les possibilités offertes par les TIC elles auraient tan à y gagner. Mais elles sont aveugles et ne voit dans les TIC qu’un moyen de contrôler plus finement leurs clients par le biais des DRM. Dommage pour eux, le monde ne va pas les attendre, il bouge…

Vous pouvez télécharger le morceau Green Piece de l’album Evanescence pour découvrir Maria Schneider

Les autres vainqueurs des Grammy, vous les trouverez sans doute dans votre Fnac, vous en trouverez un petit nombre sur les plateforme de téléchargements dîtes légales. Et ils sont très probablement tous disponibles sur les réseaux P2P…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.