L’importantce des systèmes ouverts

“This business with climate change is going to be a lot more obvious, the odds of very big terrorist or natural disasters goes up, and it isn’t at all clear whether authoritarian states will be able to use the surveillance powers of our otherwise wonderfully empowering and democratic communication network to institute systems of control far more effective than Orwell’s obsolete visions. Much will depend upon which way the battle for open systems goes.Openness and participation are antidotes to surveillance and control.”

“Le problème du changement de climat va devenir de plus en plus évident, les risques d’une très grosse catastrophe terroriste ou naturelle augmentent, et on est absolument pas certain que les états autoritaires pourront utiliser les capacités de surveillance de notre réseau de communication, qui par ailleur est un fantastique outil de liberté et de démocratie, pour mettre en place un système de control bien plus efficace que la vision obsolete d’Orwell. Beaucoup dépendra de dans quel sens la bataille pour les système ouvert penchera. L’ouverture et la participation sont les antidotes de la surveillance et du controle.”

Howard Rheingold chez Roland Piquepaille

Je cite cette phrase, car pour moi elle résume de la manière la plus synthétique possible les enjeux dont il a été question lors du débat DADVSI. Oui ça dépasse de très loin la question de savoir de comment rémunérer les créateurs. Les hommes politiques qui ont voté ce texte ont fait le choix de la surveillance et du controle (les mesures technique de protection) plutôt que celui de l’ouverture et de la participation (L’intéropérabilité).

Je suis conscient de cela, si vous lisez ce blog il a des chances pour que vous soyez vous aussi sensible à cette idée, comment faire pour qu’elle se répande dans le grand public?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.