Société tu m’auras pas!

Ah bah finalement si

Après l’affaire du doigt on a droit a une campagne un peu plus intelligente de la part du SNEP, malheureusement tout n’est pas encore au point, car pour certains des artistes participant à la campagne on voudrais que l’on ne pourrais pas les télécharger légalement…

Si même Renaud n’est plus rebel que nous reste t-il?

Ah bah finalement si

Après l’affaire du doigt on a droit a une campagne un peu plus intelligente de la part du SNEP, malheureusement tout n’est pas encore au point, car pour certains des artistes participant à la campagne on voudrais que l’on ne pourrais pas les télécharger légalement…

Si même Renaud n’est plus rebel que nous reste t-il?

CA: La musique n’a pas de prix J’écris ce billet en écoutant le premier album autoproduit de Boulbar. L’industrie du disque peut continuer à faire l’autruche et à user de l’arme juridique pour survivre, les alternatives se développent déjà et ce n’est qu’un début.

Je me permet de reproduire ici le texte qui accompagne cet album:

Bonjour,

Vous avez téléchargé mon album et je vous en remercie. J’espère que vous prendrez plaisir à l’écouter.

Mes chansons sont couvertes par la licence Creative Commons, ce qui signifie que vous avez le droit de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public à condition de n’en faire aucune utilisation commerciale. (Le résume du contrat se trouve en page 2 de ce document et le détail sur http://www.lamusiquenapasdeprix.com/boulbar/telechargement.php ). Vous pouvez écouter l’ensemble de ces chansons téléchargées en toute légalité.

Le téléchargement gratuit et légal représente, pour moi, l’avenir de la distribution musicale. Contrairement aux majors qui se lancent dans des procédures judiciaires totalement arbitraires, je pense que la libre circulation des biens culturels est un vrai progrès. Nous assistons actuellement à l’agonie d’un système de production et de distribution qui a fait son temps.

Le téléchargement légal et gratuit ne signifie pas que l’artiste renonce à vivre de sa musique. Il faut simplement tenter de changer ses habitudes de consommation.

Plutôt que d’avoir le rôle de consommateur, je vous propose celui de mécène. Si mes chansons vous plaisent, aidez-moi financièrement à poursuivre mon travail de création en toute indépendance en achetant l’album ou en faisant un geste de soutien financier (c’est vous qui choisissez le montant de la somme que vous estimez correspondre au plaisir que vous prenez en écoutant mes chansons).

A vous de prouver que cette nouvelle forme de distribution musicale n’est pas une utopie.

Bonne écoute, Bertrand Boulbar

Je dis BRAVO!!! j’approuve totalement et bien sûr je vais mettre la main à la poche. Non seulement j’adhère totalement à la démarche mais en plus l’album est plutôt sympa.

Alors foncez, c’est du mp3 192Kbits, pas de DRM, pas d’inscription, pas de prise de tête, de la musique libre, que du bonheur! C’est le futur.

Si vous êtes à la recherche d’autres sources de distribution alternative de musique voici une petite liste: (désolé je ne me souviens plus du site sur lequel je l’ai piqué, si quelqu’un se reconnaît…)

http://www.audiojelly.com
http://www.bleep.com
http://www.beatport.com
http://www.edmdigital.com/catalog
http://www.3beatrecords.co.uk/digital/
http://www.magnatune.com

5 thoughts on “Société tu m’auras pas!”

  1. Je rajouterais comme lien intéressant irateradio.com qui est une radio qui "intègre" tes gouts et essaie de te diriger vers tel ou tel morceau. L’écoute se fait en même temps que le téléchargement.

    Désolée pour le doublon de commentaire,si je pense à autre chose, je te fais signe, je dois avoir d’autres adresses en stock.

  2. Je vais tester ça.
    Pour les commentaires, il faut en profiter, je n’ai pas encore mis le patch avec l’attribut rel="nofollow" 😉

  3. Juste une question, dans le lien que tu donne intitulé "ah bah finalement si" qui est le chanteur en deuxième position aprés Isabelle Boulay ? J’ai une idée, mais je me dit que non, ça peut pas être ça.

Leave a Reply to e laire Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.